ÉCRIVEZ-NOUS :

Y voir plus clair dans les cauchemars

Qu’on soit jeune ou moins jeune, faire des cauchemars ou souffrir de terreurs nocturnes, se réveiller en pleine nuit dans un état de panique et en ayant de la difficulté à se situer dans le temps et l’espace, est tout sauf agréable. À quoi les cauchemars sont-ils dus? Penchons-nous sur le sujet.

Mieux connaître le cauchemar

On peut définir les cauchemars comme « un rêve à caractère effrayant qui se manifeste pendant la phase du sommeil paradoxal ». Ceux-ci surviennent le plus souvent vers la fin de la nuit. Les cauchemars les plus « courants » sont peuplés d’images que nous avons aperçues ou d’incidents que nous avons vécus ou auxquels nous avons assisté au cours de la journée : extraits de films apeurants, dispute avec un enfant ou le conjoint, histoire entendue ou lue, changements importants dans la routine, situations conflictuelles, etc. sont tous des éléments pouvant être la « source » de cauchemars.

Parfois, les cauchemars traduisent aussi des conflits intérieurs, comme la jalousie, des non-dits par rapport à une personne proche, une vive émotion retenue ou étouffée, ou encore une expérience posttraumatique. Ils peuvent être tels des séquences d’un extrait de vie qui se mettent en boucle. Certains cauchemars sont aussi causés par – ou reliés à – la prise de médicaments, de psychotropes ou ont lieu pendant un sevrage toxicologique (alcool et drogue).

Habituellement, pour le sujet ayant fait un mauvais rêve, la réalité lui réapparaît dès l’ouverture des yeux. Et bien que celui-ci peut être ébranlé, le rendormissement rapide est possible et courant.

Interpréter pour retrouver son équilibre

Bien que désagréables et perturbants, les cauchemars occasionnels peuvent être thérapeutiques : ils peuvent en effet nous permettre de prendre conscience qu’une situation perturbe notre équilibre affectif et psychologique, et qu’une action de notre part est donc nécessaire pour rétablir les choses.

En fait, les cauchemars sont des messages de l’inconscient destinés au conscient visant à nous mener à une prise d’action en vue de retrouver un certain équilibre.

[Interprétation] infidèle

Malheureusement, les cauchemars, bien que porteurs de messages, ne sont pas toujours bien interprétés par la personne qui les fait : attention aux dictionnaires d’interprétation des rêves, car leur contenu ne s’applique pas toujours à ce que vous avez vécu!

L’hypnothérapie est un des moyens efficaces pour bien interpréter le message de son inconscient (transmis par le cauchemar) et parvenir à résoudre une situation problématique, et ainsi rétablir son « équilibre ».

Fréquences cauchemardesques

Les cauchemars chroniques – causés le plus souvent par des chocs posttraumatiques – peuvent amener des troubles du sommeil récurrents et nuire nettement à la qualité du sommeil d’un individu. Le sommeil n’est alors plus aussi « régénérateur », et la qualité de vie est perturbée par les effets de la fatigue, comme l’instabilité et les problèmes de l’humeur ou de la santé (impatience, déprime, anxiété, difficulté à « avoir de l’énergie », etc.).

Terreurs nocturnes

Les cauchemars diffèrent des terreurs nocturnes : spectaculaires, ces dernières surviennent en général durant les premières heures de sommeil, au cours d’une phase de sommeil profond. Pendant la terreur nocturne, la réaction de l’individu est beaucoup plus vive. Il est en larmes, en cris, agité de soubresauts… Le corps exprime les signes de la peur : nausées, sueurs, etc.

Lorsqu’on souffre d’une terreur nocturne, le sommeil est encore présent : la personne n’a pas conscience de ce qui lui arrive. Il y a surtout confusion entre les images rêvées et la réalité. Généralement, reprendre contact avec le « réel », ainsi que se rendormir, prend plus de temps.

Certaines terreurs nocturnes surviennent par manque de sommeil; d’autres fois, la cause est un conflit intérieur important par rapport à une situation vécue difficilement, comme du harcèlement ou des violences.

Découvrez le script hypnotique « Cesser de faire des cauchemars »  des auteures de l’Académie d’hypnose thérapeutique du Québec!

À propos de l’Académie d’hypnose thérapeutique du Québec

Notre établissement propose principalement des formations à distance – avec soutien individualisé par courriel – permettant aux praticiens en hypnose d’élargir leurs connaissances dans leur domaine, de découvrir des techniques uniques et efficaces, et même de se spécialiser, et un service de coaching en hypnothérapie et relation d’aide. Vous trouverez dans nos cyberboutiques, DistributionDPA.com (spécialisée dans les outils hypnothérapeutiques) et MP3-auto-hypnose.com (offrant des MP3 pour usage privé), des produits de qualité supérieure, pour vos besoins professionnels ou personnels.