ÉCRIVEZ-NOUS :

Cesser d’alterner entre le perfectionnisme hyperactif et le perfectionnisme hypoactif

Cesser d’alterner entre le perfectionnisme hyperactif et le perfectionnisme hypoactif

Par Ginette Plante et Sylvie Moisan de l’AHTQ

Qui n’est pas un peu perfectionniste à ses heures? Et il est bon de l’être, puisque cela nous incite à nous appliquer, à accomplir nos tâches avec rigueur et attention, et à nous dépasser. Un perfectionnisme sain nous pousse vers l’atteinte d’objectifs réalisables. Pourtant, la limite est mince entre cet état d’esprit et celui d’un perfectionnisme déséquilibré. Mais saviez-vous qu’il existe deux types de perfectionnisme?

Perfectionnisme hyperactif (ou actif)
Les personnes aux prises avec cette dynamique se reconnaissent facilement à la démesure dont elles font preuve, et ce, tant dans leurs paroles que dans leurs actions et leur attitude. Vous savez, ces personnes qui ont toujours tendance à en faire trop, à outrepasser leurs limites et à afficher un faux sentiment de supériorité? En fait, elles croient généralement qu’elles doivent en faire toujours davantage afin de plaire aux autres, de prouver leur valeur et d’ainsi mériter d’être aimées. Comme ces personnes sont généralement tournées vers l’extérieur, elles sont très peu conscientes de leurs besoins personnels. C’est pourquoi tout leur être est investi dans l’action, dans le « faire ». « Faire, pour plaire », ainsi peut-on décrire leur comportement spécifique. Il n’est d’ailleurs pas rare que les perfectionnistes actifs se retrouvent en état d’épuisement dû au surmenage.

Perfectionnisme hypoactif (ou passif)
Pour les individus aux prises avec la tendance inverse, soit le perfectionnisme hypoactif, la barre est systématiquement toujours trop haute, ce qui les amène à se décourager avant même d’avoir entrepris quoi que ce soit. Ils se maintiennent dans la procrastination, n’osant rien commencer par peur de l’effort à fournir ou encore de l’échec. Se considérant incapables de prendre leur vie en main, inférieurs et dépourvus d’énergie à donner, ils demeurent inactifs, à regarder la montagne à gravir. Aussi demeurent-ils en bas, épuisés juste de songer à se mettre en action, et sont-ils souvent touchés par la dépression.

Malgré une tendance plus marquée pour l’une ou l’autre des formes de perfectionnisme, la plupart d’entre nous alternent en fait entre les deux, à la recherche sans doute de l’équilibre. Et si le premier pas consistait à accepter notre imperfection tout en reconnaissant nos forces et notre potentiel, et en se donnant le droit à l’erreur autant qu’à l’amour?
Pour nous aider à transformer cette tendance au perfectionnisme disproportionné, l’hypnose est à notre service et nous offre des outils efficaces pour se rééquilibrer.

Procurez-vous le script hypnotique de développement personnel « Cesser d’alterner entre hyperactivité et hypoactivité dues au perfectionnisme ». 

À propos de l’Académie d’hypnose thérapeutique du Québec

Notre établissement propose principalement des formations à distance – avec soutien individualisé par courriel – permettant aux praticiens en hypnose d’élargir leurs connaissances dans leur domaine, de découvrir des techniques uniques et efficaces, et même de se spécialiser, et un service de coaching en hypnothérapie et relation d’aide. Vous trouverez dans nos cyberboutiques, DistributionDPA.com (spécialisée dans les outils hypnothérapeutiques) et MP3-auto-hypnose.com (offrant des MP3 pour usage privé), des produits de qualité supérieure, pour vos besoins professionnels ou personnels.